• Du 17 au 23 nov 2018

    Le souffle, l’espace du dedans, l’espace du dehors. Le corps en jeu, l’élan le désir.

     

    Objectifs :

    Explorer le souffle comme une traversée : expansion, dilatation et condensation simultanées. Le souffle génère le rythme, la dynamique du geste. Eveiller le corps dansant par la respiration. Le souffle, l’espace intérieur et extérieur, la notion de traversée et de vibration donnent au danseur une capacité à l’envol, à donner et recevoir, à échanger.  

    Nos sens, nos perceptions nous mettent en relation avec nous-même et avec le monde extérieur. Ils sont un tremplin à l'élan et au désir. Affiner ses sens et ses perceptions met en relation. Se mettre en jeu, c'est explorer, approfondir et inventer, avec le connu et l'inconnu (corps, espaces, temps, lieux, matières...). Les membranes, les planchers, le vide et le plein donnent un sens de l’engagement, du jeu, du rythme, de l’élan et permettent de tendre vers ses désirs.